Après la liposuccion et le botox, une nouvelle technique pourrait révolutionner le petit monde de la cosmétique et de la chirurgie esthétique: l’enzyme anti peau d’orange. Deux médecins américains viennent de faire breveter un procédé testé cliniquement qui permet de digérer la cellulite située sous la peau.

La cellulite, cette inconnue
Bien qu’elle soit la bête noire favorite de la presse féminine, les chercheurs ne se sont intéressés que très récemment à la cellulite. Il a fallu attendre 1998 pour qu’une équipe américaine montre que la cellulite doit son aspect à une fine couche de tissu conjonctif constituée de collagène et située juste sous la peau. Ainsi, chez les personnes sans cellulite, cette couche est lisse, chez les autres, elle est grossière et irrégulière; ce qui donne à la peau un aspect de peau d’orange.

Trop de collagène dans la main
Le chirurgien esthétique Alexander Dagum et sa collègue Marie Badalamente ont donc eu l’idée d’injecter un enzyme appelé collagénase, afin de lisser la cellulite. Cet enzyme, qui détruit spécifiquement le collagène, a déjà été utilisé, sans effet secondaire marquant, dans le traitement de la maladie de Dupuytren; une maladie caractérisée par une prolifération pathologique du tissu conjonctif de la main.

6 semaines pour changer de peau
Pour s’attaquer au « mauvais » tissu conjonctif de la cellulite, Dagum s’est donc largement inspiré de la méthode employée pour s’attaquer au mauvais tissu conjonctif de la maladie de Dupuytren. Le traitement qu’il décrit dans son brevet peut être administré soit par injection, soit au moyen d’un patch cutané.

Il affirme que les 10 femmes qu’il a traitées pendant 4 à 6 semaines avec son procédé ont vu leur surface de cellulite réduire de 77%.

La cellulite en 7 questions
La cellulite est-elle de la rétention d’eau ?
Non, pas uniquement. La rétention d’eau fait partie de la cellulite qui est un emprisonnement de graisse, de toxines et d’eau dans l’hypoderme (partie profonde de la peau, sous le derme, riche en tissus adipeux).

Peut-on être mince et avoir de la cellulite ?
Oui car la cellulite est d’origine hormonale et circulatoire (elle touche d’ailleurs 9 femmes sur 10)

Suivre un régime fait-il disparaître la cellulite ?
Même en perdant du poids, la cellulite reste car elle est bloquée dans l’hypoderme

Qu’est-ce que la peau d’orange ?
C’est la manifestation extérieure de ce qui se passe à l’intérieur : les cloisons qui séparent les cellules graisseuses se déforment et tirent sur leur point d’ancrage. C’est cette déformation qui cause ce “capitonnage” de la peau.

Si la cellulite est de la graisse, pourquoi ne s’élimine-t-elle pas avec le sport ?
La graisse de la cellulite est emprisonnée et ne peut pas être remise en circulation, même lorsque le   corps puise ses réserves ; il faut une aide visant à lever les obstacles pour que le métabolisme vienne   chercher cette graisse plus facilement.

Pourquoi la cellulite est-elle souvent augmentée lors de la grossesse ?
La grossesse du fait des variations hormonales et des troubles circulatoires qu’elle entraîne apporte tous les facteurs de risque de la cellulite.

Pourquoi un “aspect” cellulite peut-il apparaître avec l’âge malgré une bonne diététique et la pratique du sport ?
En vieillissant la peau se relâche ; le cloisonnement de l’hypoderme apparaît plus visiblement, ce qui donne un aspect “capitons”, mais sans augmentation de graisse ni rétention d’eau.